Accueil > Présentation des ouvrages > Présentation du manuel "Je lis, j’écris"

Présentation du manuel "Je lis, j’écris"

vendredi 15 avril 2016


Téléchargez un extrait de l’ouvrage

PDF - 1.4 Mo

Je lis, j’écris est un manuel d’apprentissage de la lecture et de l’écriture pour le cours préparatoire (CP). Il est d’un grand intérêt pour les professeurs de l’école élémentaire, car il conjugue, de façon très novatrice, un apprentissage méthodique et sécurisé, et une pédagogie active. Il associe étroitement l’apprentissage de l’écriture et de l’orthographe à celui de la lecture.

Il propose en outre un mode d’emploi général et des indications techniques précises correspondant à chaque leçon. Il est ainsi également d’un usage aisé et sûr pour toutes les autres utilisations : soutien parental, rééducation et orthophonie, accompagnement scolaire, alphabétisation des adultes, etc.

Je lis, j’écris est une méthode syllabique qui se réclame d’une démarche « graphémique ». L’apprentissage part exclusivement en effet des signes écrits, les « graphèmes », que le jeune lecteur apprend progressivement et méthodiquement à déchiffrer, sans qu’on ne lui donne jamais rien à lire qu’il n’ait au préalable appris à déchiffrer. C’est la fluidité du déchiffrage qui permet l’accès au sens des mots et des phrases, auxquels l’élève est confronté dès la quatrième leçon.

Je lis, j’écris évite ainsi tout départ oral de l’apprentissage, toute « leçon de son », toute forme d’exercice qui invite les élèves à reconnaître la transcription graphique de tel ou tel son, toute « lecture devinette ». La langue écrite en effet a une histoire propre, elle est tout autre chose qu’une matérialisation de la langue parlée. C’est bien de la langue écrite qu’il faut partir si on veut la connaître et la comprendre.

Je lis j’écris est une méthode pour les enfants d’aujourd’hui. Elle se démarque par sa modernité et son ambition culturelle. Les textes des différentes leçons tirent selon les cas plutôt vers la description, l’humour, ou le poétique. Ils sont porteurs d’une culture universaliste, respectueuse de l’égalité des genres et des origines nationales. Dès que possible les auteurs ont puisé dans la littérature poétique pour en tirer des textes à la fois accessibles et exigeants, loin de toute infantilisation de l’apprenti lecteur.

Cette ambition paraît parfois trop élevée à des enseignants qui enseignent dans des zones « difficiles ». Il s’avère pourtant qu’il n’en est rien. En effet, quand on passe systématiquement par le déchiffrage, sans aucune devinette, on peut faire découvrir aux élèves un vocabulaire très diversifié qu’ils n’ont pas eu la chance de connaître chez eux, et qu’ils absorbent avec d’autant plus de plaisir qu’ils adorent travailler sur la langue. L’école assume alors ainsi pleinement son rôle de facteur de lutte contre les inégalités culturelles et sociales. À lire à cet égard les réflexions de l’un des auteurs du manuel sur le fait qu’une méthode riche n’est pas nécessairement une méthode « difficile ».

Et dans la pratique, ça marche !

Le manuel Je lis, j’écris a fait l’objet d’une expérimentation concertée (et réussie !) dans douze classes de CP, dont une majorité en ZEP. On trouvera dans la rubrique L’inauguration le récit de cette expérimentation et de ses résultats. On pourra également se reporter aux témoignages vidéos d’enseignants de CP, à notre reportage photo dans une classe de CP, ainsi qu’aux témoignages écrits de différents utilisateurs. Enfin Je lis, j’écris a démontré le meilleur rendement pédagogique lors d’une enquête menée en juin 2013 par une équipe du CNRS dans des écoles de quartiers très populaires, et visant à tester un échantillon représentatif de manuels de CP, en évaluant la maîtrise de la langue écrite (déchiffrage, compréhension, orthographe, syntaxe) acquise en fin d’année par les élèves : on peut lire ici la note de synthèse de l’enquête. Une autre enquête (2016), de grande envergure, sous la direction de Roland Goigoux, a mis à son tour en exergue Je lis, j’écris : sur les 131 classes de CP enquêtées, ce sont les élèves d’une classe qui utilise notre manuel qui obtiennent en fin de CP le meilleur score en compréhension d’un texte lu.

L’ambition culturelle de Je lis j’écris se mesure aussi à la qualité de la mise en page, de la typographie, et de l’iconographie : l’apprentissage de la lecture se conjugue ici avec une initiation au langage des formes et une confrontation au patrimoine artistique.

L’emploi du manuel se complètera utilement par l’utilisation du cahier d’exercices Je lis, j’écris, qui propose pour chacune des 52 leçons des exercices en travail individuel pour l’élève, ainsi que des suggestions d’activité collective pour la classe à l’intention du maître.

Les utilisateurs du manuel (enseignants ou parents) trouveront dans la rubrique Livre du maître de ce site des indications concernant la conduite des apprentissages ainsi que la conduite d’une leçon type ; et, pour chaque leçon, un repérage des difficultés, des suggestions sur la façon de les affronter, et enfin du vocabulaire et des textes en complément.

Les enseignants disposant d’un tableau numérique interactif pourront compléter l’usage du manuel et du cahier d’exercices en s’aidant du CD-Rom : Je lis, j’écris. Manuel numérique enrichi - CP. On trouvera une description de son contenu et des modalités de commande ici.


Les auteurs
Janine Reichstadt, professeur d’IUFM (premier degré) ;
Jean-Pierre Terrail, professeur d’université, chercheur en éducation ;
Geneviève Krick, psycholinguiste, CMPP d’Amiens.

Graphisme :
Gérard Paris-Clavel, Grand Prix national des arts graphiques ;
David Poullard, professeur de typographie.



"Je lis, j’écris. Un apprentissage culturel et moderne de la lecture"
128 pages
14,50 euros / ISBN 978-2-9534649-0-0 / Code Sodis 710898.9
Contact : leslettresbleues@orange.fr / 06 42 87 69 90

Disponible dans toutes les librairies (écoles, particuliers)

Je lis, j’écris peut également être commandé en ligne à l’unité (14,50 €, frais de port inclus) : commander.

Il est également possible de procéder à l’achat groupé en ligne du manuel et du cahier d’exercices (14,50 € + 5,50 € soit 20,00 € au total, frais de port inclus) : commander.